Projet CoClicô

projet coclico

Comme vous le savez, le merveilleux littoral qui fait la renommée de notre Côte des Isles est fragile.

LE SITE INTERNET qui s’intéresse au sujet est accessible ici : http://projetcoclico.jimdo.com/

Formés à un protocole élaboré par l’Université de Caen, des veilleurs de côte, volontaires bénévoles, observent leur littoral et collectent périodiquement des données, qui seront analysées puis accessibles sur un serveur en ligne.

 

Pour éviter une rupture dans la connaissance et la surveillance de notre littoral, nous sommes partis des bornes déjà installées sur les plages par le Département de la Manche. Les vingt et quelques observateurs ont commencé les collectes sur les points du littoral attribués à chacun  fin octobre. Ils ont utilisé les  outils performants de prise de vues, repérage géographique, mesures optiques… mis à leur disposition.  Ils doivent constituer un relais d’information précieux entre la population, les collectivités et l’administration pour expliquer et faire évoluer la politique de gestion  du littoral. Le prototype Coclicô de suivi participatif de la frange côtière a vocation à s’élargir. Nous l’avons présenté au Pays de Coutances, qui mène un projet de gestion du littoral sur la côte ouest, au CPIE*, au ROLNP**… Nos veilleurs transmettront aussi leurs observations sur le site que la Manche gère avec le CREC.

 

Ce projet se doit d’être pédagogique. Un premier contact a été pris avec l’Académie de Caen et des enseignants, l’objectif étant de  faire participer des classes d’élèves du secondaire au suivi du littoral  car c’est la génération  de ces élèves qui sera réellement confrontée aux conséquences de la montée du niveau des mers et de l’érosion de la frange côtière.

 

*Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement

**Réseau d’Observation du Littoral Normand et Picard

http://projetcoclico.jimdo.com/